Objet de curiosité et objet d’étude

cabinet - C.Iburg

C.Iburg

Les musées sont nés du désir des humains de collecter des objets de leur environnement et de les étudier. Les premiers « cabinets de curiosité » mettaient en valeur les objets les plus beaux, les plus étranges et les plus précieux. Les collections des musées actuels sont bien différentes.

Autrefois, on aurait attaché beaucoup d’importance à cette coquille Saint-Jacques sculptée, mais aujourd’hui on collecte les spécimens de mollusques en tant qu’indicateurs du site et du moment où ils ont vécu et on tente de préserver le maximum de caractéristiques du spécimen original pour pouvoir l’étudier.
coquille Saint-Jacques sculptée - C.Iburg

Cet article, publié dans Eau, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s