Et après?

L'espadon et le béluga

L'espadon et le béluga

Maintenant que la partie principale de la galerie est installée, il est temps de l’aménager avec les autres éléments importants de la galerie. Même si Tallulah était l’élément le plus compliqué à installer, il y a une panoplie d’autres petits aspects de la galerie qui peuvent présenter des défis aussi grands. Le focus doit alors être à des centaines de places en même temps au lieu d’être simplement autour de Tallulah et de ses os. Un des projets sur lesquels travaille maintenant l’équipe des expositions est l’installation de modèles géants de divers animaux marins tels que l’espadon, le requin, le beluga et le môle (poisson lune). De plus, ils font des essais de sons pour les différents systèmes, ils installent des vitrines tout autour de Tallulah qui montreront plusieurs spécimens aquatiques (en plus d’être éducatifs, ces dernières serviront de barrière entre le public et Tallulah, pour tous ceux qui seraient tentés de la toucher) et ils accrochent plusieurs panneaux d’information. Bref, ils ajoutent peu à peu les éléments entourant la pièce de résistance, notre belle baleine. Dans la dernière semaine, il y a eu énormément de progrès dans la galerie de l’Eau et tout commence tranquillement à se mettre en place pour enfin arriver au produit final. Cela est une très bonne chose puisqu’il reste moins de deux mois avant la réouverture. C’est le sprint final!!

Cet article, publié dans Eau, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s