De nouvelles espèces des profondeurs à décrire – Les plongées du ROPOS en mer profonde en direct au Musée – 3e partie

Il s’agit peut-être ici d’une nouvelle espèce de corail bambou (Isididae) tout près d’une éponge siliceuse (Rossellidae: Crateromorpha?). (Orphan Knoll, site 1)

Il s’agit peut-être ici d’une nouvelle espèce de corail bambou (Isididae) tout près d’une éponge siliceuse (Rossellidae: Crateromorpha?). (Orphan Knoll, site 1) © MPO/ROPOS

J’ai été surpris par le nombre impressionnant d’espèces qui n’ont pu être identifiées sur-le-champ. Il est toutefois encore trop tôt pour connaître le nombre exact de nouvelles espèces découvertes au cours de cette expédition.

Les chercheurs n’ont pu évidemment collecter tout ce qu’ils voyaient mais, à vue de nez, j’estime que la moitié des espèces pourraient être entièrement nouvelles ou se trouver hors de leur aire de distribution connue.

Ce spécimen pourrait être une nouvelle espèce de Keratoisis qui se ramifie parmi et même à travers les éponges (Porifera). Les ophiures (Ophiuroidea) et les crevettes (pouvez-vous repérer ce crustacé?) profitent de l’habitat biogène ainsi créé. (Bonnet flamand, site 6)

Ce spécimen pourrait être une nouvelle espèce de Keratoisis qui se ramifie parmi et même à travers les éponges (Porifera). Les ophiures (Ophiuroidea) et les crevettes (pouvez-vous repérer ce crustacé?) profitent de l’habitat biogène ainsi créé. (Bonnet flamand, site 6) © MPO/ROPOS

L’équipe de chercheurs examinera également la multitude de photos d’animaux des profondeurs : poissons, calmars, poulpes et autres organismes bathypélagiques (animaux qui nagent au dessus du fond) qui n’ont pu être collectés parce qu’ils se sauvent souvent rapidement devant la caméra. Et tout le monde se souvient de ce magnifique poulpe avec ses yeux énormes (sans doute Graneledone verrucosa) qui a fait les manchettes dans le monde entier.

Une faune riche et colorée

Un fond rocheux peuplé de diverses éponges (Porifera), de coraux mous appartenant au genre Anthomastus, ainsi que d’une étoile mer Brisingida avec ses nombreux bras (Asteroidea: Brisingida). (Bonnet flamand, plongée 3)

Un fond rocheux peuplé de diverses éponges (Porifera), de coraux mous appartenant au genre Anthomastus, ainsi que d’une étoile mer Brisingida avec ses nombreux bras (Asteroidea: Brisingida). (Bonnet flamand, plongée 3) © MPO/ROPOS

L’observation la plus étonnante a été la fabuleuse quantité d’organismes couvrant le fond marin et les couleurs qu’ils arborent. Avec l’obscurité totale qui règne à de telles profondeurs, la nature n’exerce aucune pression en faveur des couleurs. Celles-ci existent pourtant!

Les aliments sont plus limités ici que près de la surface mais il semble que beaucoup de nutriments tombent au fond pour nourrir cette riche faune. Ceci a étonné la plupart des visiteurs. C’était intéressant de voir plusieurs d’entre eux prendre conscience que ces fonds marins n’étaient pas déserts.

Différents substrats, différents organismes

Le pélagique lophogastride Neognathophausia gigas nage devant une paroi rocheuse où se trouvent des éponges (Porifera) et Desmophyllum dianthus, des coraux solitaires scléractiniens (Bonnet flamand, plongée 2)

Le pélagique lophogastride Neognathophausia gigas nage devant une paroi rocheuse où se trouvent des éponges (Porifera) et Desmophyllum dianthus, des coraux solitaires scléractiniens (Bonnet flamand, plongée 2) © MPO/ROPOS

Dans les blogues précédents, nous avons vu que les fonds rocheux abritent souvent une incroyable diversité. Bien que visuellement moins évident, la situation n’est pas si différente sur les sédiments meubles.

Les caméras du ROPOS ne révèlent malheureusement que la mégafaune la plus visible à la surface des sédiments ou tout près. Les carottes de sédiments prélevées à l’aide d’un des bras du ROPOS fourniront des renseignements supplémentaires lorsque les chercheurs les analyseront en laboratoire. De nombreuses espèces de vers marins (polychètes) et de petits crustacés (amphipodes et isopodes) sont souvent les éléments dominants des communautés de ces sédiments meubles. Il s’agit des groupes que j’étudie le plus.

Une espèce peut-être nouvelle de ver entéropneuste (Hemichordata). Il se déplace lentement sur les sédiments meubles tout en ingérant la boue par sa bouche cachée sous une trompe en forme de fleur. Il laisse derrière lui une longue traînée dans les sédiments qu’il a ainsi nettoyés. (Orphan Knoll, site 1)

Une espèce peut-être nouvelle de ver entéropneuste (Hemichordata). Il se déplace lentement sur les sédiments meubles tout en ingérant la boue par sa bouche cachée sous une trompe en forme de fleur. Il laisse derrière lui une longue traînée dans les sédiments qu’il a ainsi nettoyés. (Orphan Knoll, site 1) © MPO/ROPOS

Après plusieurs jours de contact avec les visiteurs du Musée et de communication avec l’équipe de recherche à bord du NGCC Hudson, je suis enthousiasmé par les réactions et les discussions qu’ont suscitées ces images. J’ai le sentiment que beaucoup de visiteurs ont pris conscience de la part importante qu’occupe cette riche faune des profondeurs dans notre environnement naturel et de la nécessité de la préserver.

Dans mon dernier blogue, j’aborderai le sérieux sujet des menaces qui pèsent sur les habitats et la biodiversité.

A propos Jean-Marc Gagnon

Curator, Invertebrate Section, Canadian Museum of Nature. Conservateur, Division des invertébrés, Musée canadien de la nature. President, Society for the Preservation of Natural History Collections (2010-2012) (www.spnhc.org)
Cet article, publié dans Animaux, Eau, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s