Blogue Extrême

Trois camions remorques dans la cour du Musée canadien de la nature.

Dans quelques minutes, on déchargera ces camions transportant le contenu de l’exposition Mammifères extrêmes.

Ça y est, ils arrivent!!! Les mammifères extrêmes migrent en masse du musée d’histoire naturelle de Cleveland au Musée canadien de la nature. Et quand je dis en masse, je n’exagère pas : c’est une masse énorme qui nous arrive!

La semaine dernière, nous avons réceptionné quatre remorques de plus de 16 mètres de longueur. Dimanche matin, trois de plus nous sont arrivées et nous en attendons encore quatre la semaine prochaine. Cela veut dire onze remorques à décharger au Musée. Mais ce n’est pas tout : il nous faut renvoyer huit remorques de caisses vides dans un entrepôt.

De grosses caisses de bois empilées dans une galerie du Musée canadien de la nature.

Les caisses de l’exposition Mammifères extrêmes viennent d’arriver dans la galerie du 3e étage du Musée où l’exposition sera présentée à compter du 3 juin. Image : Jonathan Ferrabee © Musée canadien de la nature

L’exposition compte 157 caisses, certaines assez grandes pour loger une auto! Elles contiennent près d’une centaine de spécimens exceptionnels et de nombreux modèles grandeur nature qui illustrent les traits adaptatifs insolites et extrêmes des mammifères au fil du temps. Les « personnages » de l’exposition Mammifères extrêmes occuperont plus de 700 mètres carrés (7535 pieds carrés).

Il va sans dire qu’il y a beaucoup de va-et-vient en ce moment au Musée. Comme nous partageons les ascenseurs avec les visiteurs, nous transportons les pièces avant 9 h afin de ne pas gêner nos invités pendant la journée. Dans la plupart des cas, cela veut dire que nous commençons à décharger le premier camion à 6 h du matin. Un bon moyen d’éviter l’heure de pointe!

Un homme déballe une caisse où se trouvent la tête et le cou d’un modèle grandeur nature d’Indricotherium.

La tête et le cou d’un modèle grandeur nature d’Indricotherium. Image : Jonathan Ferrabee © Musée canadien de la nature

Certains de ces camions possèdent une remorque avec régulateur de température et d’humidité afin de conserver les spécimens dans des conditions adéquates. Ils ont aussi une suspension spéciale qui assure un transport tout en douceur, même dans les fameux nids-de-poule printaniers d’Ottawa.

Le montage d’une exposition comme celle-ci exige beaucoup de travail en coulisse. Il faut compter deux semaines pour l’envoi et la réception, puis trois semaines pour assembler les structures, installer les spécimens, mettre en place le matériel vidéo et les activités interactives, suspendre les panneaux, disposer l’éclairage et régler mille et un détails.

Heureusement, nous avons une équipe hors pair pour une telle entreprise. Elle comprend des techniciens spécialisés dans toutes sortes de technologies d’exposition, comme l’audiovisuel, l’éclairage, le montage, tant à notre Musée qu’à l’American Museum of Natural History de New York, où a été conçue l’exposition.

Des gens sortent un modèle grandeur nature d’Ambulocetus d’une caisse en bois.

L’équipe déballe soigneusement un modèle d’Ambulocetus, une des «créatures étranges» qui seront présentées dans l’exposition Mammifères extrêmes. Image : Jonathan Ferrabee © Musée canadien de la nature

Nous pouvons aussi compter sur des préposés au registre et des spécialistes de la conservation des deux musées qui notent les conditions requises pour chaque spécimen et qui veillent à ce qu’ils soient tous installés en conformité avec les exigences. Notre personnel de sécurité supervise les travaux et s’assure que tout se déroule de façon sécuritaire.

Oui, on peut dire que les membres de l’équipe n’ont pas peur de se retrousser les manches… ni de se lever de bonne heure!

L’avantage quand on monte une exposition, c’est qu’on peut la voir avant tout le monde. Et je peux vous dire qu’il y a des créatures vraiment bizarres dans celle-ci. Elles s’installent au Musée canadien de la nature pour les six prochains mois. Nos visiteurs vont les adorer!!!

Cet article, publié dans Expositions, Mammifères extrêmes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s