Une vision à partager : un mot de notre nouvelle présidente

Meg Beckel.

Image : Martin Lipman © Musée canadien de la nature

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que je suis à Ottawa en tant que présidente-directrice générale du Musée canadien de la nature. C’est pour moi un honneur et un privilège de faire partie d’une équipe passionnée, talentueuse et entièrement dévouée à cette entreprise muséale enlevante. J’ai rapidement rencontré de nombreux employés, bénévoles et partenaires qui jouent tous un rôle essentiel dans la réalisation de notre vision qui est de susciter compréhension et respect à l’égard de la nature.

Je vous encourage à fouiller de fond en comble notre site Web, nature.ca, afin de profiter pleinement des merveilles que contiennent nos collections, ainsi que des recherches réalisées par nos scientifiques et des connaissances diffusées par nos programmes de vulgarisation.

Quatre personnes riant ensemble dans une salle d’exposition.

Meg Beckel à l’ouverture de l’exposition Mammifères extrêmes en compagnie (g à d) de David Loye, directeur administratif de la Société du Musée canadien des civilisations; Roger Baird, directeur du Service des collections au Musée canadien de la nature et Anne Breau, chef du Centre canadien de la biodiversité du Musée. Image : Martin Lipman © Musée canadien de la nature

En plus de notre site Web, nous avons deux édifices où beaucoup de choses se passent. Le somptueux Édifice commémoratif Victoria à Ottawa vient de connaître des rénovations importantes qui en font une destination de choix tant pour les habitants de la région que pour les touristes. C’est là que j’ai eu le plaisir de remplir une de mes premières fonctions officielles : l’inauguration de la nouvelle exposition phare de l’été, Mammifères extrêmes. Avec son café, sa boutique et ses activités nocturnes, le Musée devient également un lieu d’activités sociales et commerciales accessibles à tous. Je suis enthousiasmée par tous les nouveaux programmes, expositions et activités qui ne manqueront pas de vous captiver au cours des prochains mois.

Notre second édifice, que vous ne connaissez sans doute que virtuellement, est l’Édifice du patrimoine naturel à Gatineau, au Québec. Il abrite des collections riches de quelque 10 millions de spécimens et d’objets, des laboratoires de recherche ainsi que le personnel qui s’occupe de ces collections, qui les étudie et qui en diffuse les connaissances. J’ai eu le bonheur de découvrir ce que cachaient nos réserves. Que de merveilles!

Nous partageons notre vision, qui consiste à susciter « l’intérêt et le respect à l’égard de la nature », avec de nombreuses autres organisations au Canada et ailleurs dans le monde. Nos collaborateurs et nos partenaires jouent un rôle essentiel dans la réalisation de notre mandat, aussi je me propose de vous parler d’eux dans mes prochains blogues. Notre mission est aussi difficile qu’importante à réaliser.

Il n’a jamais été aussi urgent, collectivement, de mieux comprendre le monde naturel dans lequel nous vivons et de le respecter. J’espère que vous privilégiez le Musée canadien de la nature comme source d’information et que vous jugez notre approche inspirante, stimulante, fiable et pertinente. N’hésitez pas à nous rendre visite, en personne ou virtuellement, et à nous faire part de l’effet de votre visite sur votre compréhension du monde naturel.
À la prochaine!

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s