Un mariage au château, quoi de plus naturel!

Un couple de mariés souriants durant leur cérémonie de mariage, devant un parterre d’invités.

Cindy et Wil Orellana durant leur cérémonie de mariage dans la galerie du 4e étage. Image : Roberto Ugarte/Roberto Ugarte Photography © Cindy Orellana

Il a enfin osé! Mais après la proposition de mariage, une autre question se pose : où se tiendra l’événement? Il y a bien sûr les grands classiques : le cadre bucolique d’une vieille ferme, le club de golf sélect ou encore la salle de banquet d’un hôtel luxueux. Mais certains ont envie d’un décor insolite, peuplé d’ours blancs, de baleines et même de dinosaures!

Un des avantages d’être éducatrice la fin de semaine au Musée canadien de la nature est de pouvoir admirer les mariées dans leurs beaux atours. Et elles ne manquent pas! Pendant la seule année qui a suivi la grande réouverture de mai 2010, près de 70 cérémonies ou réceptions de mariage se sont déroulées au Musée!

Les mariages au Musée sont devenus à la mode, au point qu’une des mariées, Cindy Orellana, a entretenu en 2011 un blogue sur le sujet, CMN Bride (maintenant discontinué). Toutes celles qui avaient célébré leurs noces au Musée canadien de la nature pouvaient partager conseils et petits trucs avec les futures mariées qui songeaient à tenir leur cérémonie ou leur réception au Musée.

« Ce blogue est un de mes projets personnels », nous a expliqué Cindy à l’époque. Quand je préparais mon mariage, je faisais partie d’un autre groupe de discussion et recevais de nombreuses questions de la part d’autres femmes qui envisageaient elles aussi de se marier au Musée. J’ai donc décidé de créer mon propre blogue afin d’offrir un forum à toutes les futures mariées qui veulent non seulement se renseigner sur mon expérience, mais aussi sur d’autres mariages au Musée. »

Vue de la cérémonie de mariage de Steve et Penny Cumbaa.

Steve et Penny Cumbaa durant leur cérémonie de mariage dans l’ancienne mezzanine du Musée. Image : © Steve Cumbaa

Cet engouement ne date pas d’aujourd’hui. De fait, des réceptions de mariage se tiennent dans ce bâtiment patrimonial depuis des décennies. La toute première cérémonie de mariage est toutefois plus récente : le 31 juillet 1987. Et il se trouve que les heureux mariés étaient un de nos chercheurs en sciences de la Terre, Steve Cumbaa, et son épouse Penny!

Le couple avait décidé de tenir la cérémonie dans l’ancienne mezzanine, qui fait aujourd’hui partie du lanternon des deux reines. Même si la haute tour de verre ne devait être érigée que des années plus tard, les mariés aimaient les fenêtres à vitraux et l’atmosphère d’église qui s’en dégageait.

Après la cérémonie, les 95 invités se réunirent dans l’atrium, qui était alors flanqué des majestueux totems aujourd’hui exposés au Musée canadien des civilisations, pour déguster fraises et champagne. Ils se rendirent ensuite pour le buffet et la danse dans le salon, qui arborait encore son ancien décor avec lambrissage de bois foncé et tapis gris et rose passé.

« Cela n’aurait pas pu mieux se passer, déclarent Steve et Penny en se souvenant avec émotion de ce jour inoubliable. Nous voulions faire les choses de façon détendue et amusante, sans table d’honneur ni places désignées. Les gens s’asseyaient à table où ils le voulaient et pouvaient même changer de place et circuler pour parler à tout le monde. Les invités se sont bien amusés et nous aussi! »

Cindy Orellana et son époux Wil, qui ont uni leur destin le 28 mai 2011, ont pour leur part été conquis par le décor contemporain du quatrième étage. « Quand j’ai vu la salle, elle m’a immédiatement rappelé un loft de Chelsea, à New York, et j’ai eu le coup de foudre ». Cindy s’enflamme quand elle décrit la scène de son mariage. Une des raisons qui a motivé son choix, c’est que le Musée marie l’ancien et le moderne (sans arrière-pensée aucune!).

Tout comme Steve et Penny, Cindy et Wil souhaitaient que la cérémonie se tienne à proximité de la salle de réception. Ainsi, à la fin de la cérémonie, qui se déroulait dans la première section de la galerie, les invités se sont dirigés vers l’espace du fond où les attendaient le buffet puis la piste de danse.

Un couple de futurs mariés s’embrasse dans les escaliers du lanternon des Reines.

Cindy et Wil Orellana dans le lanternon des Reines, avant leur cérémonie de mariage. Image : Marie-Michèle Hayeur of Flower Girl Studio © Cindy Orellana

Depuis les récentes rénovations, le Musée offre du personnel et un traiteur ainsi que d’autres commodités pour la tenue d’événements, comme la grande cuisine jouxtant le salon, où les traiteurs peuvent composer leurs plats tout à leur aise. Avant les rénovations, c’est dans la salle d’exposition des insectes vivants que les cuisiniers garnissaient plats et assiettes! Pas idéal comme endroit!

Certaines choses ne changent pas et il semble que le jour des noces en soit une.
Bien qu’ils se soient mariés à 24 années d’intervalle, le moment magique, pour les deux couples, a été celui où ils ont vu leur futur conjoint et ne l’ont plus quitté des yeux. Le vrai amour, dit-on, est immuable…

Cet article, publié dans Architecture, Événements, Histoire, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s