À la rencontre des experts : Peindre un dinosaure 3D

J’ai bien hâte de voir les dinosaures multicolores qui envahiront le musée à l’occasion de la fin de semaine À la rencontre des experts les 26 et 27 novembre. J’y animerai un atelier dans le cadre duquel les enfants pourront colorier numériquement un dinosaure avec les motifs et les couleurs de leur choix.

Trois modèles 3D de Vagaceratops irvinensis côte à côte, un de couleur brun orangé et les deux autres comportant des points noirs et des couleurs vives.

Le modèle 3D original du Vagaceratops irvinensis (en haut) avec les couleurs choisies par les scientifiques et le même modèle coloré à l’ordinateur par des enfants. Image : Paul Bloskie © Musée canadien de la nature

Il s’agira de peindre un modèle 3D de Vagaceratops irvinensis à l’aide d’un logiciel que j’utilise pour créer les modèles tridimensionnels du Musée.

Les enfants pourront choisir leurs couleurs à partir d’une palette complète et donner libre cours à leur imagination pour créer des motifs et appliquer diverses couleurs sur tous les côtés du modèle 3D. Comme nous ne connaissons pas les teintes qu’arborait le Vagaceratops, les artistes en herbe se rapprocheront peut-être de la réalité.

Un espace du Musée comportant trois ordinateurs portatifs disposés sur deux tables et un grand écran.

Le coin du 3D durant l’activité « À la rencontre des experts », qui se tiendra les 26 et 27 novembre au Musée. Image : Paul Bloskie © Musée canadien de la nature

Les jeunes pourront ensuite imprimer leur oeuvre d’art et l’emporter en souvenir de leur visite au Musée.

Ce serait amusant d’imprimer leur création avec une imprimante 3D (voyez une vidéo sur l’imprimante 3D), mais ces appareils sont un peu trop onéreux à l’usage et il faut compter environ une heure pour produire un modèle 3D de 2,5 cm (un pouce). J’aurais bien aimé voir des centaines de figurines de Vagaceratops de toutes les couleurs, avec lesquelles les enfants auraient pu jouer!

L’an dernier, notre première fin de semaine « À la rencontre des experts » a remporté un vif succès. Les enfants ont adoré se servir de l’ordinateur et se sont montrés très enthousiastes à l’idée de colorier leur propre dinosaure. Ils le peignaient parfois deux fois! Après avoir terminé, certains se ravisaient : « Attends, je veux changer quelque chose! » Ils ajoutaient alors quelques détails ou le recommençaient en entier.

Des modèles 3D de Vagaceratops irvinensis colorés de façon fantaisiste avec des rayures, des pois et des couleurs vives.

Un collage des dinosaures colorés par les enfants durant l’événement de l’an dernier. Image : Paul Bloskie © Musée canadien de la nature

Je savais que cette activité plaisait aux enfants parce que les parents devaient souvent les obliger à quitter l’ordinateur pour poursuivre leur visite et rencontrer d’autres spécialistes.

Les enfants n’avaient besoin que d’un minimum d’instructions pour savoir sur quel bouton appuyer et pour se lancer. Je pouvais alors discuter avec les parents de mon travail et leur montrer d’autres modèles 3D de spécimens de la collection du Musée.

Un modèle 3D d’un crâne de dinosaure Styracosaurus.

Le modèle 3D d’un crâne de Styracosaurus que les enfants pourront aussi peinturer cette année. Image : Paul Bloskie © Musée canadien de la nature

Plus d’une fois, j’ai dû intervenir, car l’enfant avait modifié les réglages et les configurations dans son désir d’explorer toutes les options possibles. Dans certains cas, j’ai même dû relancer le logiciel ne sachant pas exactement ce qu’il avait changé! Tout cela m’a bien fait rire.

J’ai constaté avec intérêt les différences entre filles et garçons dans le choix des couleurs : les premières avaient une préférence pour le rouge et le jaune, tandis que les seconds recouraient davantage au bleu.

À la fin, chaque dinosaure portait des couleurs bien distinctes et l’impression sur papier donnait lieu à de beaux sourires de contentement.

Photo of the Styracosaurus skull around the paragraph below

Cette année, je me propose d’ajouter un second modèle 3D : un crâne de Styracosaurus. Je suis curieux de voir quel modèle gagnera la faveur des jeunes.

Des modèles 3D de Vagaceratops irvinensis colorés de façon fantaisiste avec des rayures, des pois et des couleurs vives.

Un collage des dinosaures colorés par les enfants durant l’événement de l’an dernier. Image : Paul Bloskie © Musée canadien de la nature

J’espère que filles et garçons profiteront en grand nombre de cette enrichissante sortie qu’est « À la rencontre des experts ». Nous y présenterons nos saisissantes animations tridimensionnelles et beaucoup de modèles 3D créés à partir de spécimens de la collection du Musée.

Cet article, publié dans Éducation, Fossiles, Les outils du métier, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s