Remue-ménage au château

Du 9 au 13 janvier 2012, le Musée fait l’objet d’un grand ménage annuel. Ces cinq jours de fermeture permettent d’entreprendre divers projets d’entretien pour rafraîchir et revitaliser les expositions, les installations et les espaces publics. Tous les membres du personnel sont appelés à mettre la main à la pâte. J’ai participé à ce grand ménage à plusieurs reprises, mais c’est la première fois que je l’organise. Et je dois dire que, jusqu’à présent, je maîtrise la situation!

Une conservatrice du Musée nettoie un renard arctique naturalisé (Vulpes lagopus) à l'aide d'une brosse.

Nettoyer un château centenaire de quatre étages et de 18 757 mètres carrés est un peu comme nettoyer une maison… sauf que c’est presque cent fois plus grand. On peut comparer les expositions aux chambres à coucher — on en compte dix. À cela s’ajoutent vingt salles de bain et cinq salles à manger. Les quatre salles de conférence peuvent être assimilées à des salons. On dénombre ensuite trois cuisines, deux halls, deux salles de spectacle et un imposant sous-sol inférieur, qui comprend un labyrinthe de couloirs et de locaux d’entreposage. Oh! Il y a aussi une quarantaine de « placards », c’est-à-dire les bureaux — le mien en est un en tous cas… —, mais on s’en occupera une autre fois.

Une conservatrice du Musée s'occupe du squelette du rorqual bleu (Balaenoptera musculus).

Chaque projet doit comporter une liste exhaustive des tâches. Voici la mienne :

1. Avant tout chose : D’abord et avant tout, il convient de savoir ce qu’il y a à faire. Pour cela, il faut connaître l’édifice, se faire une idée du travail à accomplir et déterminer qui peut s’en acquitter. Au même titre que je ne laisse plus mon mari faire la lessive, je ne confierai pas à n’importe qui le nettoyage d’un dinosaure fossile de 85 millions d’années. Donc j’établis un programme des tâches, indiquant qui, quoi et où. Je fais ensuite la liste de l’équipement nécessaire, seaux, chiffons, vadrouilles… monte-charge et aspirateur HEPA… oui, vous avez bien lu!

Aide-mémoire : Essayer de trouver un dictionnaire sur l’entretien des bâtiments.

Un membre du personnel passe l'aspirateur sur le sol d'un diorama.

2. De haut en bas : Quand je fais le ménage chez moi, je commence par l’époussetage et termine avec le balayage. La poussière tombe vers le bas, n’est-ce pas? Alors il ne faut surtout pas commencer par le sol, sous peine de devoir tout rebalayer après l’époussetage. Après avoir déterminé le qui, quoi, où, je peux me pencher sur le quand. On débutera la semaine par l’époussetage des parties hautes, puis on s’attaquera aux expositions elles-mêmes dans les jours qui suivront.

3. À l’aide! : Une seule personne ne peut tout savoir et il y a tant de gens compétents prêts à aider au Musée. C’est rassurant, car je n’ai aucune espèce d’idée de la façon de nettoyer un boeuf-musqué, une météorite ou un canard Colvert. Je ne connais pas non plus les produits convenant aux crottes de dinosaures, aux excréments de poissons ou aux traces gluantes des limaces. Comme tous les membres du personnel viennent donner un coup de main, cela permet à chacun d’en apprendre sur les spécialités et les intérêts des autres.

4. De quoi sustenter les troupes : Tout effort mérite salaire! Quand vous demandez l’aide de vos amis pour déménager ou peindre votre maison, ce salaire prend souvent la forme d’une délicieuse pizza. Pour maintenir l’entrain des troupes, j’ai prévu de leur offrir du café, des jus et des muffins pendant la matinée et de la pizza à midi. Quoi de mieux pour dire merci!

Un membre du personnel aspire l'arrière du panneau transparent protégeant un fossile monté sur panneau.

Mais… une petite voix intérieure ne cesse de me répéter : « Tu as oublié quelque chose, quelque chose de très important… mais je ne te dis pas ce que c’est! » Si tel est le cas, j’espère que les muffins aux brisures de chocolat sauront distraire tout le monde et que mon oubli passera inaperçu.

Cet article, publié dans Collections, Expositions, Nos visiteurs, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s