Terre en perpétuel changement

Deux portes d’acier closes au bout d’un large passage.

Que se passe-t-il donc derrière ces portes closes? Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Au Musée, cela bouge tout le temps. Il y a de nouvelles expositions itinérantes à installer, d’autres à remballer et de nouvelles galeries à concevoir. Ce qui est bien lorsqu’on travaille ici, c’est qu’on n’a jamais le temps de s’ennuyer!

Si vous visitez la Galerie de la Terre Vale, il est possible que vous entendiez des bruits bizarres derrière les portes qui mènent à l’aile de la galerie.

Que se passe-t-il donc? Beaucoup de choses! En fait, notre galerie de la Terre se transforme.

Des murs en construction dans la Galerie de la Terre Vale.

Le montage des murs de la deuxième phase de la Galerie de la Terre Vale progresse à bon rythme. Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Nous construisons des modèles tridimensionnels de volcan, nous concevons des vitrines destinées à abriter d’autres beaux spécimens de notre collection exceptionnelle de minéraux et nous reconstituons une grotte grandeur nature dans laquelle vous pourrez pénétrer!

Illustration d’artiste montrant des visiteurs entourant un large modèle de la Terre illuminé.

La nouvelle salle de la Galerie de la Terre Vale explore la tectonique des plaques et son effet sur les changements de physionomie de la planète. Les visiteurs tenteront de façonner un volcan ou de provoquer un tremblement de terre. Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Illustration d’artiste montrant un modèle de la Terre au sein duquel on aperçoit de la lave.

Un modèle imposant, autour duquel les visiteurs pourront circuler, illustre le cycle des roches au sein de la Terre. Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Il nous tarde de vous montrer ce que nous préparons. L’exposition de cette deuxième phase de la Galerie de la Terre Vale ouvrira en novembre 2012. N’oubliez pas de le noter à votre agenda!

Plan de la grotte qui sera installée dans la Galerie de la Terre Vale.

Plan d’une scène immersive de 49 m2 (527 pi2) : les visiteurs découvriront l’environnement d’une grotte calcaire, où stalactites, stalagmites et perles de caverne ne manqueront de les émerveiller. Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Large structure composée de tiges de fer dans un atelier.

Reconstituer une grotte n’est pas une mince affaire! Vous pouvez voir ici la structure que la compagnie RCI assemble dans son atelier de Toronto. La grotte est composée de plusieurs sections qui seront ensuite transportées au Musée, puis assemblées dans la Galerie de la Terre Vale. Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Collage de deux photos : un homme travaille à façonner du fil de fer; un assemblage de fil de fer.

Les artistes donnent forme à la structure en fil de fer qui soutiendra la caverne grandeur nature. Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Deux hommes examinent des échantillons de roches, pour recouvrir le mur de la future grotte.

Plusieurs échantillons de roches ont été étudiés avant de faire un choix. On veut reconstituer la grotte parfaitement, dans ses moindres détails. Image : Marc Beck © Musée canadien de la nature

Cet article, publié dans Expositions, Roches et minéraux, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Terre en perpétuel changement

  1. Suzanne Roy dit :

    Merveilleux, j’ai hâte de pouvoir visiter la nouvelle salle de la Galerie de la Terre Vale pour en apprécier le concept. Bonne continuité dans votre beau travail!

  2. Ping : Repas avec un dinosaure | Le blogue du Musée canadien de la nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s