The Natural History of Canadian Mammals : Moment de jubilation après 11 ans de labeur

Couverture du livre The Natural History of Canadian Mammals.

Page couverture de l’ouvrage The Natural History of Canadian Mammals, en librairie à partir du 26 octobre 2012. Image : © Avec l’aimable autorisation de Michel Duchaine et Anne-Marie Boyer.

Il y a quelques semaines, on me remettait le premier exemplaire de mon nouveau livre sur les mammifères du Canada intitulé The Natural History of Canadian Mammals. Bien sûr, j’en avais vu et corrigé soigneusement les épreuves, mais j’ai éprouvé un véritable moment d’exaltation en voyant le livre imprimé. Je tenais dans mes mains le résultat bien palpable de 11 années de travail.

C’est un livre volumineux d’environ 230 mm x 280 mm et de presque 2 kg. La page couverture présente l’éblouissante photographie d’un rorqual à bosse émergeant des eaux de la baie de Fundy signée par le talentueux couple Michel Duchaine et Anne-Marie Boyer.

Ce projet a débuté en 2001 lorsqu’on a jugé, au Musée canadien de la nature, que ce livre serait un bon moyen de rendre accessible à tous la magnifique collection d’illustrations de mammifères. Ces oeuvres d’art, rarement consultées, se languissaient dans leurs tiroirs depuis leur création dans les années 1970 et 1980 par Paul Geraghty et Brenda Carter sous les auspices de C.G. van Zyll de Jong, alors conservateur des mammifères au Musée.

Illustration en couleur de caribous des bois, Rangifer tarandus caribou.

Illustration de caribous des bois, Rangifer tarandus caribou, par Paul Geraghty tirée du livre The Natural History of Canadian Mammals par Donna Naughton. Image : Paul Geraghty © Musée canadien de la nature

Je voulais réaliser un livre qui s’adresserait à tous les Canadiens et qui serait à jour, exhaustif, facile d’accès, agrémenté de cartes et de dessins de crânes et de pistes. Il mettrait bien entendu en valeur les oeuvres de Paul Geraghty et de Brenda Carter ainsi que celles de Julius Csotonyi, qui a poursuivi leur travail.

Donna Naughton assise à sa table à dessin.

Donna Naughton dessine un crâne de bison provenant des collections du Musée. Image : Mark Graham © Musée canadien de la nature

Comme je prévoyais prendre ma retraite après l’achèvement du projet, je voulais offrir aux Canadiens un livre qui réponde aux questions que je m’étais posées pendant mes 37 ans de carrière à titre d’ajointe à la recherche et à la collection au Musée canadien de la nature.

Bien sûr, de fil en aiguille, l’ouvrage a pris de l’ampleur. Je devais être cohérente. Comment, par exemple, expliquer la biologie de la reproduction de l’Orignal, qui intéresse de nombreux lecteurs, sans faire de même pour la Grande Musaraigne ou la Baleine à bec de Moore même si moins de personnes se passionnent pour ces animaux.

J’ai appris énormément en faisant la recherche et en rédigeant cet ouvrage et encore plus quand les scientifiques m’ont envoyé leurs commentaires et que j’ai procédé aux nombreuses corrections. Ces spécialistes de chacun des groupes de mammifères ont joué un rôle inestimable et ont, fort heureusement, relevé plus d’une erreur embarrassante lors de leur révision.

Illustration en couleur de narvals, Monodon monoceros.

Illustration de narvals, Monodon monoceros, par Paul Geraghty tirée du livre The Natural History of Canadian Mammals par Donna Naughton. Image : Paul Geraghty © Musée canadien de la nature

L’équipe de la maison d’édition (University of Toronto Press) s’est chargée de l’étape suivante, la révision linguistique, qui s’est passée comme sur des roulettes.

Puis ce fut le tour de la dessinatrice-maquettiste de livre, Linda Gustafson, qui a réussi à créer un concept clair et souple, adapté au type de contenu de ce genre de livre. Une tâche de taille!

L’étape finale, la correction d’épreuves, s’est révélée la plus fastidieuse, car elle a exigé de nombreuses heures de concentration absolue. Cette tâche aurait été insurmontable sans l’aide de mon amie Sheila Edwards, qui était exténuée à la fin de chaque longue journée de travail mais toujours enthousiaste à reprendre le collier le lendemain matin.

Illustration en couleur d’un spermophile à mante dorée, Spermophilus lateralis.

Illustration d’un spermophile à mante dorée, Spermophilus lateralis, par Paul Geraghty tirée du livre The Natural History of Canadian Mammals de Donna Naughton. Image : Paul Geraghty © Musée canadien de la nature

La traduction en français est en cours et le livre devrait paraître au cours de 2013. Probablement vers la fin de 2012 paraîtra la version électronique du livre en anglais, qu’apprécieront ceux qui souhaitent un format moins volumineux que ce gros ouvrage.

J’ai l’intime sentiment de transmettre dans ce livre, au public et aux futurs étudiants qui s’intéresseront aux mammifères du Canada, toute l’expérience que j’ai acquise au fil de ma carrière. Avec la satisfaction du devoir accompli, je peux maintenant profiter pleinement de ma retraite.

Cet article, publié dans Animaux, Les outils du métier, Recherche, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour The Natural History of Canadian Mammals : Moment de jubilation après 11 ans de labeur

  1. Ping : Les rennes du père Noël : un mélange de faits, de fiction… et de magie! | Le blogue du Musée canadien de la nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s