2e concurrent de Dino Académie : Dents mystères, le carnivore en quête d’une identité

Voici le deuxième d’une série de cinq blogues signés Jordan Mallon sur les candidats au concours Dino Académie du Musée. Du 16 février au 17 mars, visitez le Musée et choisissez votre préféré parmi les cinq dinosaures dont les restes sont scellés dans des coques de plâtre.

Le second spécimen que je vous présente a reçu un nom très imaginatif : Dents mystères. Il a été collecté en 1914 par Charles H. Sternberg et ses trois fils. Le fossile provient de la région aujourd’hui devenue le parc provincial Dinosaur de l’Alberta, à 48 km au nord de la ville de Brooks. À mon avis, l’attrait de ce spécimen réside dans le peu de renseignements consignés par C. H. Sternberg dans ses notes de terrain. Il a écrit qu’il s’agissait « d’une mâchoire de dinosaure carnivore » et c’est à peu près tout.

Jordan Mallon met la main sur la coque de plâtre de Dents mystères.

Cette coque, qui contient Dents mystères, est exposée dans le cadre de Dino Académie. L’annotation nous indique qu’il s’agit du 15e spécimen collecté par CMS (Charles M. Sternberg) en 1914. Image : Dan Smythe © Musée canadien de la nature.

Jusqu’à présent, on a nommé une douzaine de spécimens provenant de l’Alberta, mais je pense qu’on peut réduire à deux le nombre d’espèces à laquelle pourrait appartenir Dents mystères.

Un petit bateau remorquant un radeau avec une tente dessus.

La famille Sternberg utilisait souvent ce genre de radeau pour descendre la rivière Red Deer à la recherche de fossiles de dinosaures comme Dents mystères. Parfois le radeau s’échouait sur un banc de sable et devait être remorqué par un bateau à moteur jusqu’à des eaux plus profondes. Image: Charles H. Sternberg © Musée canadien de la nature.

Si on en juge par sa taille (la coque mesure quelques dizaines de centimètres de longueur), la mâchoire doit appartenir à un très gros animal. Or, les seuls dinosaures carnivores de l’Alberta susceptibles d’avoir des mâchoires de cette taille sont des tyrannosauridés, comme Gorgosaurus, Albertosaurus, Daspletosaurus et Tyrannosaurus. Sachant que le fossile provient du parc Dinosaur, où les sédiments date de 77 à 75 millions d’années, seuls Gorgosaurus et Daspletosaurus sont des candidats plausibles, les autres étant trop jeunes (ils n’existaient pas à cette période).

Illustration couleur de Gorgosaurus.

Dents mystères appartient probablement à un tyrannosauridé comme Gorgosaurus présenté ici. Image : Brett Booth © Musée canadien de la nature.

Or, Daspletosaurus est un animal très peu commun et le Musée canadien de la nature a la chance d’avoir en sa possession un des rares et des meilleurs spécimens. Il est exposé à sa Galerie des fossiles Talisman Energy.

Si Dents mystères appartenait à Daspletosaurus, cela ferait indubitablement avancer les connaissances sur l’évolution et l’anatomie de cet animal. Je m’intéresse en particulier à l’écologie de ce dinosaure et j’aimerais savoir ce qui le distingue de son rival Gorgosaurus.

Ensemble de squelettes de dinosaures dans la Galerie des fossiles Talisman Energy.

Un montage de Daspletosaurus torosus domine l’entrée de la Galerie des fossiles Talisman Energy. Image : Martin Lipman © Musée canadien de la nature.

Mais bien sûr, pour connaître avec certitude l’identité de Dents mystères, il faut ouvrir sa coque et pour cela il faut que ce dinosaure récolte suffisamment de vos votes. Il sera ainsi étudié dans le cadre d’un projet de recherche.

Alors, venez visiter le Musée canadien de la nature d’ici au 17 mars. L’entrée au Musée vous donnera le droit de voter en personne pour élire le dinosaure gagnant du concours Dino Académie.

Et n’oubliez pas de lire notre blogue de la semaine prochaine. Vous y ferez la rencontre de notre troisième candidat, le bien nommé Cornu.

Lire les blogues précédents sur les candidats de Dino Académie :
Têtosaure, notre premier concurrent de Dino Académie : Une tête sans corps

Cet article, publié dans Éducation, Événements, Collections, Fossiles, Recherche, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 2e concurrent de Dino Académie : Dents mystères, le carnivore en quête d’une identité

  1. Ping : Concurrent no 3 de Dino Académie : Le Cornu ou le secret de la corne perdue | Le blogue du Musée canadien de la nature

  2. Ping : 4e concurrent à Dino Académie : Coup de massue – Une queue redoutable | Le blogue du Musée canadien de la nature

  3. Ping : Le 5e concurrent de Dino Académie : Le Roi Ed — Le précieux holotype | Le blogue du Musée canadien de la nature

  4. Ping : Et le gagnant de Dino Académie est… | Le blogue du Musée canadien de la nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s