Et le gagnant de Dino Académie est…

Dino Académie a débuté il y a un mois et les dés sont jetés! Nous vous rappelons que le Musée canadien de la nature a lancé ce concours pour fournir au public la possibilité de désigner celui des cinq dinosaures scellés dans leur coque de plâtre qui sera dépouillé de son enveloppe, préparé, étudié et exposé.

Les concurrents dinosauriens étaient les suivants : Têtosaure (le crâne d’un dinosaure à bec de canard), Dents Mystères (une mâchoire appartenant vraisemblablement à un tyrannosauridé), Cornu (le crâne d’un dinosaure à cornes), Coup de massue (les os pelviens et la queue d’un dinosaure cuirassé) et le Roi Ed (le squelette d’un dinosaure à bec de canard sans crâne). Le concours a remporté un vif succès, plusieurs milliers de visiteurs ayant participé au vote. Mais il ne peut y avoir qu’un seul gagnant! Et sans plus tarder, je vous annonce le nom du lauréat au concours Dino Académie 2013 (roulement de tambour s’il vous plaît)…
COUP DE MASSUE!!!

Jordan Mallon regarde la coque en plâtre contenant le fossile Coup de massue, dans l’exposition Dino Académie au Musée.

Jordan Mallon devant le fossile Coup de massue, le lauréat de notre concours Dino Académie! Image : Dan Smythe © Musée canadien de la nature

Il était évident depuis le début du concours que Coup de massue remportait la faveur populaire, avec Dents Mystères qui le talonnait. Nous nous interrogions souvent entre nous sur ce qui plaisait tant aux gens chez Coup de massue. Nous aimerions que vous nous révéliez les motifs qui ont guidé votre choix dans l’espace réservé aux commentaires ci-dessous.

Je crois que Coup de massue sera un projet de recherche intéressant à plusieurs points de vue. C’est de toute évidence le train arrière d’un ankylosaure mais nous devrons découvrir de quelle espèce il s’agit.

Illustration d’un ankylosaure avec sa massue caudale.

Un artiste a ici tenté de représenter Coup de massue, au meilleur de ses connaissances, mais ce n’est qu’en ouvrant la coque que nous serons fixés sur son identité. Image : Brett Booth © Musée canadien de la nature

L’âge et la situation géographique des couches rocheuses qui contenaient Coup de massue indiquent que le fossile pourrait appartenir à Euoplocephalus, Dyoplosaurus ou Scolosaurus. Jusqu’à tout récemment, on classait ces animaux dans une seule et même espèce, mais de nouvelles recherches ont montré qu’il s’agissait de trois espèces différentes.

Dyoplosaurus et Scolosaurus sont non seulement des espèces distinctes mais elles sont aussi très rares. Il serait donc très intéressant d’avoir un autre exemple de ces formes pour comprendre mieux leurs variations. Par ailleurs, comme des fossiles autrefois attribués à Euoplocephalus appartiennent désormais aux deux espèces précédentes, nos connaissances anatomiques concernant Euoplocephalus sont plus pauvres que nous le pensions. Si Coup de massue était un Euoplocephalus, il pourrait nous aider à combler certaines lacunes.

Peu importe l’espèce à laquelle il appartient, notre spécimen peut aussi nous renseigner sur le fonctionnement de la massue caudale. Par exemple, est-ce que les larges hanches procuraient plus de stabilité à cet ankylosaure quand il balançait sa queue pour assener un coup de massue?

Au Musée, un homme tire un chariot sur lequel est placée la coque de plâtre contenant le fossile Coup de massue.

Le concours Dino Académie est fini. Le fossile gagnant, « Coup de massue », quitte le Musée pour être rapporté à l’édifice de la recherche et des collections du Musée, à Gatineau (Québec). Image : Kieran Shepherd © Musée canadien de la nature

Que va-t-il maintenant se passer? Tous les concurrents de Dino Académie quittent le Musée pour retourner à l’édifice de la recherche et des collections à Gatineau, au Québec. On ouvrira la coque de plâtre de Coup de massue pendant la deuxième semaine d’avril et on commencera alors à extraire le fossile de sa matrice rocheuse.

Un homme place le chariot transportant le fossile Coup de massue le long d’une rangée de casiers en métal.

« Coup de massue » à son arrivée à l’édifice de la recherche et des collections du Musée. La préparation du fossile commencera durant la deuxième semaine d’avril. Image : Kieran Shepherd © Musée canadien de la nature

Selon les notes de terrain originales, ce fossile se trouve dans une gangue ferrugineuse, laquelle est très dure et difficile à préparer. Nous estimons que les travaux pourraient durer une année entière. Après avoir extrait le fossile de la roche, nous l’étudierons et découvrirons ses secrets. Une fois le travail de préparation effectué, nous présenterons le spécimen au Musée afin que tous puissent en profiter.

En attendant, suivez ce blogue où nous donnerons régulièrement des nouvelles sur l’avancement des travaux de préparation.

Pour finir, j’aimerais remercier tous ceux et celles qui ont voté avec enthousiasme et ont fait de notre concours Dino Académie un succès retentissant. Qui sait, nous renouvellerons peut-être l’expérience!

Texte traduit de l’anglais.

Cet article, publié dans Éducation, Événements, Collections, Fossiles, Recherche, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Et le gagnant de Dino Académie est…

  1. Ping : Gisements d’ossements et restes de dinosaures : Trois semaines de prospection en Alberta | Le blogue du Musée canadien de la nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s