Les dinosaures après la mort : À la recherche de restes fossiles

Le nouveau spécialiste des dinosaures du Musée Jordan Mallon, Ph.D., dirige sa première expédition sur le terrain en juin. Suivez son séjour de trois semaines au sud-est de l’Alberta à la recherche de restes de dinosaures. Mais voici d’abord ses préparatifs de voyage.

Nous allons généralement sur le terrain avec un objectif ou une question en tête. Je m’intéresse en particulier à la taphonomie des dinosaures, c’est-à-dire à l’étude de tout ce qui arrive à un organisme de sa mort à sa fossilisation. J’aimerais répondre à de nombreuses questions.  Pourquoi les crânes de dinosaures en forme de dôme sont-ils souvent fortement abrasés? Pourquoi les squelettes de dinosaures cuirassés sont-ils le plus souvent préservés à l’envers? Est-ce que certains dinosaures se préservent plus souvent dans des dépôts fluviatiles que dans des dépôts de plaines d’inondation?

Jordan Mallon regardant un crâne de dinosaure.

Jordan Mallon examine le crâne partiellement préparé d’un dinosaure à cornes qui se trouve dans une coque de plâtre dans les collections du Musée. Image : Pierre Poirier © Musée canadien de la nature.

Il importe de répondre à ces questions pour comprendre comment vivaient les dinosaures et pourquoi ils ont si bien prospéré. La recherche peut se faire dans les collections des musées à condition que les notes de terrain fournissent suffisamment d’information sur la préservation du fossile et le contexte géologique. Mais pour obtenir tous les renseignements, il est préférable de les recueillir soi-même en allant dans les badlands.

Vue d’os fossiles sur une étagère.

Une vue des collections de fossiles au Musée canadien de la nature. Image : Dan Smythe © Musée canadien de la nature.

Dans le cadre de cette expédition, j’explorerai les berges de la rivière South Saskatchewan près de Hilda en Alberta (c’est à environ une heure de route au nord-est de Medicine Hat). Cette région a été l’objet de plusieurs prospections au fil des ans et on y a récemment découvert un gisement fossilifère très riche de dinosaures à cornes, comprenant les ossements de milliers d’individus. La technicienne des collections du Musée, Margaret Currie, m’accompagnera. Elle a participé à des fouilles de fossiles de T. rex au Montana. Brian Rankin, étudiant au doctorat de l’Université de Calgary, et Ben Borkovic, préparateur de fossiles du musée de paléontologie Royal Tyrrell feront également partie de l’équipe.

Carte de la rivière South Saskatchewan près de Hilda en Alberta.

Carte de la rivière South Saskatchewan près de Hilda en Alberta.  

Une expédition comme celle-ci requiert une soigneuse planification. D’abord et avant tout, il faut détenir des papiers en règle. Il est illégal de mettre au jour des dinosaures sans permis en Alberta. Dans mon cas, je dois non seulement obtenir un permis de fouille, mais aussi un permis pour me rendre dans des aires naturelles à accès restreint. Bien sûr, il faut également obtenir la permission d’accéder aux terres détenues à bail auprès du titulaire.

Ensuite il y a les bagages… et la liste est longue : tentes, ustensiles de cuisine, nourriture, eau, plâtre, toile de jute, marteaux brise-roche, pelles, petits balais, GPS, crème solaire, permis, cartes, etc. J’espère avoir pensé à tout. Heureusement, je travaillerai à une heure seulement de Medicine Hat, alors il sera facile de remédier à d’éventuels oublis.

Boîtes et équipement de camping étalés au sol.

Équipement de camping, nourriture et fourniture de terrain…maintenant le travail peut commencer! Image : Jordan Mallon © Musée canadien de la nature.

J’aurai un accès périodique à Internet pendant mon séjour et je me promets de vous tenir au courant des progrès de mes travaux dans de prochains blogues. Une fois sur le terrain, notre première visite sera celle d’une carrière historique où on a mis au jour le premier dinosaure du Canada. Alors suivez mes blogues et souhaitez-moi bonne chance!

Texte traduit de l’anglais.

 

Cet article, publié dans Fossiles, Les outils du métier, Recherche, Sur le terrain, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les dinosaures après la mort : À la recherche de restes fossiles

  1. Ping : Sur les traces du premier dinosaure du Canada | Le blogue du Musée canadien de la nature

  2. Ping : Les dangers des badlands | Le blogue du Musée canadien de la nature

  3. Ping : L’extraction d’une tortue—Collecter un fossile à fins d’études | Le blogue du Musée canadien de la nature

  4. Ping : Gisements d’ossements et restes de dinosaures : Trois semaines de prospection en Alberta | Le blogue du Musée canadien de la nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s