Un festival… au sprint final!

On y est presque! Le jour J est dans quelques jours. C’est inscrit à votre agenda? Le festival Les saveurs de l’Arctique débute au Musée le 3 avril et je suis fébrile simplement à y penser…

L’équipe du festival s’affaire à la préparation depuis des mois : rencontres avec des partenaires, planification des activités, sollicitation de commandites, suivi avec des participants, communication avec tous les groupes visés, ouf! La locomotive roule à pleine vapeur grâce à la participation de beaucoup de gens du Musée et de l’extérieur… et bientôt, place à la célébration!

Quatre femmes debout devant une carte géographique de l’Arctique accrochée au mur.

Les éducatrices du Musée responsables du festival Les saveurs de l’Arctique posent devant une carte de l’Arctique canadien. De gauche à droite : Nathalie (à l’avant), Laurel, Melinda et Olivia. Image : Tara Conroy © Musée canadien de la nature

Wow, ça semble être toute une opération et pour quelques jours seulement? Eh oui, l’organisation d’un événement qui s’adresse aussi bien aux étudiants qu’aux familles et aux adultes nécessite que bien des gens mettent la main à la pâte.

Melinda s’affaire à la révision du texte d’une chasse aux trésors, une activité qui vous guidera dans vos explorations de l’Arctique, ici au Musée. Laurel est en discussion avec un partenaire pour l’activité de construction d’igloo tandis que Nathalie voit aux préparatifs de la foire alimentaire avec le Chef William. Vous pourrez goûter aux saveurs de l’Arctique en dégustant du boeuf musqué, du caribou ou de la bannique tout en appréciant les saveurs culturelles telles les tatous Inuits ou le chant guttural.

Un homme portant une toque de chef et tenant une assiette à la main déguste de la nourriture en compagnie d’une femme, à l’extérieur du Musée.

Puisque le festival présente justement les saveurs de l’Arctique, le chef William Carter, de Gourmet Cuisine, a préparé un menu spécial que les visiteurs pourront déguster du 3 au 6 avril à la foire alimentaire et au Café Nature du Musée. Ici, le chef fait goûter à l’éducatrice Nathalie Rodrigue du saumon fumé de l’Atlantique avec sauce aux baies de chicouté, qu’on appelle aussi plaquebière ou ronce petit-mûrier. Image : Richard Lussier © Musée canadien de la nature

Les petites abeilles voient au moindre détail, de la grammaire française dans le programme du festival à la logistique des activités extérieures. Pourvu que mère Nature coopère! Sinon vite, on se tourne vers le plan B…

Grâce à l’enthousiasme et la coopération de tous et de toutes, les préparatifs vont bon train. Olivia s’occupe des détails entourant la foire artisanale et Nathalie fait du réseautage lors du lancement médiatique de notre partenaire ITK. Ce dernier clôturera le festival le 7 avril avec son événement Un goût de l’Arctique au Centre national des Arts.

Un festival de l’Arctique au Musée ne serait pas complet sans nos experts de l’Arctique. Nos scientifiques ont saisi l’occasion et ils vous démontreront leurs fascinantes découvertes, allant du zooplancton de l’océan Arctique aux fossiles de dinosaures. Jeunes scientifiques, ne manquez pas cette chance d’échanger avec eux!

Un homme assis à une table prépare une feuille d’herbier.

Nos scientifiques profiteront du festival pour partager les découvertes qu’ils ont faites en Arctique. On voit ici le botaniste Jeff Saarela préparant des spécimens de plantes pour un herbier. Jeff a participé à plusieurs expéditions dans l’Arctique canadien afin de mieux en étudier les plantes. Image : Jeff Betz © Musée canadien de la nature

L’organisation des ateliers et des démonstrations avec des partenaires de la communauté inuite d’Ottawa fut un réel plaisir et une belle occasion d’apprentissage pour moi. J’espère que vous profiterez tout autant de ces activités en bavardant avec des explorateurs des régions arctiques, un conteur du Nunavut, un pilote de brousse du Nunavik, des jeunes et artisans inuits.

Après des montagnes russes d’émotions, de la frustration et de l’incertitude aux surprises et aux joies inattendues, l’équipe du festival est fin prête pour lancer cette deuxième édition. La fébrilité laisse la place à excitation.

Célébrez la venue du printemps et savourez l’Arctique avec nous!

Cet article, publié dans Arctique, Événements, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s