Un karaoké de chant guttural?

Le lien entre le chant guttural et l’histoire naturelle de l’Arctique peut sembler ténu, mais c’est une histoire de synergie, de circonstances favorables et de pur plaisir.

Au cours du festival Extraordinaire Arctique en avril 2013, le Musée canadien de la nature a tissé un partenariat avec le Centre des enfants inuits d’Ottawa. Plusieurs chanteurs, danseurs de tambour et professeurs de langue inuktitut de ce centre ont présenté divers aspects de leur culture aux visiteurs du Musée.

De jeunes interprètes inuits dirigés par Lynda Brown ont participé au festival. En plus de ces interprétations d’arts inuits, Lynda a expliqué l’histoire, la tradition et le jeu du chant guttural.

Deux visiteurs du Musée en face l'un de l'autre; l'un tient un microphone.

Des visiteurs du Musée s’essaient au chant guttural. Image : C.W. Clark © C.W. Clark

Les chants gutturaux se pratiquent normalement à deux. Plusieurs sont des berceuses, d’autres imitent des sons de la nature, certains sont des jeux dont le gagnant est le dernier chanteur à rire.

Traditionnellement, les femmes pratiquaient ce chant pendant que les hommes étaient à la chasse. De nos jours, les personnes des deux sexes s’y adonnent et, souvent, l’intègrent à la musique contemporaine arctique.

Au cours du spectacle, Lynda a invité l’auditoire à essayer le chant guttural. Elle leur a enseigné à le faire avec une « voix de monstre ». Les jeunes interprètes ont ensuite aidé les visiteurs à chanter en groupe. Nous avons chanté, ri et beaucoup appris de la culture et des traditions de ce peuple lié de près à l’environnement, à la flore et à la faune de l’Arctique.

Lynda Brown et Heidi Metcalfe-Langille interprétant un chant guttural. (Vidéo en anglais).

Peu après le festival, le Musée a eu l’occasion de collaborer avec Science Nord pour créer Voix de l’Arctique, une exposition sur les changements climatiques dans l’Arctique. Nous étions fiers de mettre à profit nos compétences en histoire naturelle et notre abondante collection sur la faune et la flore du Grand Nord.

Il importait également d’élaborer une exposition qui convienne aux visiteurs n’ayant jamais été dans une région du monde si lointaine et si peu accessible. Aussi, l’équipe d’exposition voulait savoir ce que nous avions appris durant le festival sur l’Arctique. Quelles activités avaient contribué à susciter une expérience inoubliable pour les visiteurs? Sans surprise, l’interprétation du chant guttural par les jeunes Inuits est tout de suite ressortie. Fort de leur expérience dans la conception d’éléments interactifs faisant appel à des techniques d’enregistrement et de lecture, Science Nord a proposé de créer un kiosque de karaoké.

Quand nous avons exposé l’idée à Lynda, elle s’est immédiatement montrée emballée et pleine d’idées. Elle a enrôlé sa partenaire de chant Heidi Metcalfe-Langille, tout aussi enthousiaste.

Deux femmes en costume traditionnel inuit debout devant un diorama.

Tournage dans notre Galerie des mammifères. Image : Laurel McIvor © Musée canadien de la nature

Au cours de la journée de tournage dans la Galerie des mammifères du Musée, Lynda et Heidi ont interprété plusieurs chants traditionnels avec talent, spontanéité, humour et naturel.

Nous avons alors tenté de filmer les éléments interactifs. Nous avons fait des essais et pris plusieurs séquences sans être sûrs de ce qui allait en sortir. Pour être franche, j’ai retenu mon souffle jusqu’à ce que le magicien de l’audiovisuel Mike Palumbo nous montre le résultat final. Le kiosque de chant guttural marche à merveille et c’est presque aussi amusant que de chanter avec Lynda et Heidi en personne!

Essayez-le et dites-nous ce que vous en pensez!

Trois femmes debout à côté du kiosque de chant guttural.

De gauche à droite : Heidi Metcalfe-Langille, Laurel McIvor et Lynda Brown. Image : Laura Sutin © Musée canadien de la nature

L’exposition Voix de l’Arctique est à l’affiche au Musée jusqu’au 3 mai 2015.

Texte traduit de l’anglais.

Cet article, publié dans Arctique, Art, Expositions, Les outils du métier, Visiteurs du Musée, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s