Aventures minéralogiques au Cambodge : À la recherche de topazes dans la province de Takeo

Les minéralogistes du Musée Paula Piilonen et Glenn Poirier sont au Cambodge à la recherche de minéraux pour poursuivre leur recherche. Suivez-les dans leur première sortie dans la province de Takeo, près de la frontière avec le Vietnam.

Après une pause de quelques jours à Phnom Penh pour s’acclimater et se remettre du décalage horaire, mon collègue Glenn Poirier et moi-même avons entrepris notre première expédition minéralogique de la saison au Cambodge. Il s’agit d’une excursion d’une journée aux mines peu connues de topaze, d’aigue-marine (béryl) et de quartz fumé situées dans la province de Takeo à quelque 90 km au sud de Phnom Penh, près de la frontière vietnamienne.

Une personne debout sur un escalier de pierre grossier, au sommet d’une colline.

Au sommet du mont Phnum Bayong Kao, d’une altitude de 310 m, destination initiale de notre première expédition minéralogique de la saison au Cambodge. Image : Paula Piilonen © Musée canadien de la nature

Une plaine vue en contrebas.

Vue en plongée à partir du sommet du mont Phnum Bayong Kao. Image : Paula Piilonen © Musée canadien de la nature

Notre chauffeur, M. Sin, nous a accompagnés l’an dernier. Il s’est révélé être un précieux interprète, capable d’expliquer aux vendeurs de gemmes et aux mineurs ce que nous recherchions. Cette province ne figure pas sur les circuits touristiques et l’anglais y est pour ainsi dire totalement inconnu dans les villes et les villages. Les quelques touristes qui s’aventurent hors des sentiers battus pour visiter la province de Takeo le font le plus souvent pour acheter des gemmes taillés alors que nous nous intéressons plutôt à des spécimens bruts à des fins de recherche et de collection. Il nous faut donc discuter un peu plus avec les marchands pour les convaincre que, oui, nous sommes à la recherche des pierres moins jolies, que tous dédaignent.

Deux cristaux de quartz fumé, un taillé et un brut.

Il faut discuter avec les marchands pour leur faire comprendre que nous cherchons les pierres moins jolies dont personnes ne veut, comme le spécimen brut de quartz fumé, à droite de la pierre taillée (Takeo, Cambodge). Les deux spécimens appartiennent à la collection du Musée. Image : Michael Bainbridge © Michael Bainbridge

Un marchand de gemmes du marché de la ville de Kirivong nous apprend un matin que l’exploitation est suspendue en raison du manque d’eau dans la rivière. Comme dans la province de Ratanakiri, on utilise l’eau pour laver le sol et les roches exposées aux éléments afin de mettre en évidence et de concentrer les gemmes. Sans eau, pas d’exploitation possible. Cette situation ne nous a toutefois pas empêchés d’explorer et de collecter des spécimens en vue d’étudier la géologie et la minéralogie des dépôts.

Les mines se trouvent au pied du mont Phnum Bayong Kao, dont le sommet, situé à 310 mètres, abrite le temple Wat Bayong Kao de la période angkorienne. Comme dans les autres régions du pays, les mineurs creusent le sol et le lit des rivières à la main pour en recueillir les matériaux non consolidés. Il n’existe pas ici de mine dans la roche dure qui nécessiterait le recours à des explosifs et à de la machinerie lourde.

Une personne debout près de murs formés de blocs de pierre.

Le temple Prasat Bayong Kao de la période angkorienne. Image : Paula Piilonen © Musée canadien de la nature

Une personne assise au milieu d’offrandes.

Moine au temple Prasat Bayong Kao. Image : Paula Piilonen © Musée canadien de la nature

En conséquence, la production régionale a considérablement décliné au cours des dernières années, d’autant que les gisements les plus « faciles » sont épuisés. Pour exploiter d’autres dépôts riches en gemmes, il faudra se tourner vers la roche dure et employer des moyens mécaniques.

Nous avons décidé de monter jusqu’au sommet pendant la matinée relativement « fraîche » et de faire notre prospection géologique à la descente (Il est plus facile de transporter les roches vers le bas). La montagne elle-même se compose d’un granit à gros grains de quartz et de feldspath, qui présente des cavités contenant des cristaux bien développés de quartz fumé et de topaze.

Un affleurement de granit et des arbrisseaux.

Le granit contenant des dépôts de gemmes de topaze, de quartz fumé et d’aigue-marine. Les gemmes se trouvent dans des cavités au sein du granit. Image : Paula Piilonen © Musée canadien de la nature

Malheureusement, il était impossible d’extraire des minéraux de la roche avec l’équipement dont nous disposions : un petit burin et des marteaux. Après avoir recueilli des échantillons de granit, nous nous sommes laissé conduire par notre chauffeur à un endroit pour manger au pied de la montagne où se trouvaient, fort opportunément, des marchands de gemmes. Cela nous a permis d’examiner des pierres brutes et taillées de quartz fumé, de topaze et d’aigue-marine provenant du gisement. Nous avons aussi acheté à des fins de recherche plusieurs autres échantillons de petite taille contenant divers minéraux comme de la tourmaline.

Deux topazes bruts et une topaze taillée posées sur une table.

Topaze brute et taillée de Takeo, au Cambodge, appartenant à la collection du Musée. Image : Michael Bainbridge © Michael Bainbridge

Ce fut aussi une expérience enrichissante (et l’occasion de faire de bons achats) pour les trois non-géologues qui nous accompagnaient cette journée-là. Nous sommes tous rentrés à Phnom Penh heureux. Comme on dit : une mauvaise journée sur le terrain vaut mieux qu’une bonne journée au bureau. Mais cette fois, c’était assurément une bonne journée sur le terrain.

Texte traduit de l’anglais.

A propos Paula Piilonen

A mineralogist with the Research Division at the Canadian Museum of Nature.
Cet article, publié dans Recherche, Roches et minéraux, Sur le terrain, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s