Badlands de l’Alberta : La chance nous sourit enfin !

Notre travail de terrain de juin en Alberta est déjà terminé. Depuis mon dernier blogue sur le sujet, la chance nous a enfin souri : il s’agit de notre meilleure saison jusqu’à présent!

Le 9 juin, nous sommes tombés sur un fossile qui s’est révélé être la partie la plus intéressante d’un crâne du dinosaure à cornes Centrosaurus apertus. Il se trouvait dans les dépôts d’un chenal classique de la rivière. Après avoir un peu bataillé, nous avons réussi à dégager les mâchoires inférieure et supérieure, le bec ainsi qu’une longue corne nasale courbée vers l’avant, typique de cette espèce. Nous avons protégé le spécimen d’une gaine de toile de jute et de plâtre afin de pouvoir le transporter hors des badlands au terme d’une marche exténuante quelques jours plus tard.

Le crâne de Centrosaurus est encastré dans la roche.

Crâne partiel de centrosaure avec indication des parties. Remarquez la longue corne nasale recourbée vers l’avant. Image : Jordan Mallon © Musée canadien de la nature.

Peu après, le 15 juin, nous avons trouvé un dépôt contenant des ossements variés de la même espèce de dinosaure à cornes. Ce ne fut pas une grande surprise. On sait en effet que la vallée de la Saskatchewan Sud où nous travaillons contient un vaste gisement de quelque 2,3 km2 d’ossements de centrosaures, que nous avons d’ailleurs rencontré sporadiquement les années précédentes.

Jordan Mallon assis sur le sol en train de cartographier le lit d’ossements.

Me voici en train de cartographier le lit d’ossements de centrosaures. La vue vaut certainement mieux que celle de mon bureau!
Image : Jordan Mallon © Musée canadien de la nature.

Particulièrement riche, ce nouveau gisement compte plus de 20 os au m2 et sa prospection nous tiendra occupés pendant plusieurs années. Ce sera un terrain d’entraînement idéal pour les étudiants en paléontologie. Cela fait tourner la tête d’imaginer ce qu’on pourra apprendre sur la distribution de la population de centrosaures à partir d’un dépôt aussi vaste.

Notre dernière grande découverte est survenue le 18 juin : la partie postérieure du crâne d’un gros chasmosaure qui s’érodait sur une pente. Il semble que l’arrière de la collerette osseuse se soit dégradé, mais après s’être escrimés avec le pic, mon équipe et moi avons découvert que le reste était préservé dans le roc. Nous avons même dégagé une corne sourcilière, ce qui caractérise une des variétés rares de chasmosaure à longues cornes. Il nous a été malheureusement impossible d’extraire complètement le crâne, parce que la découverte s’est faite trop tard en saison, mais c’est avec ce spécimen que nous entamerons notre travail l’an prochain.

Vue en plongée  montrant un technicien dégageant un crâne de chasmosaure de la paroi rocheuse.

Scott Rufolo creuse une paroi de mudstone pour dégager le crâne de notre chasmosaure à longues cornes.
Image : Jordan Mallon © Musée canadien de la nature.

Ainsi se termine une longue mais fructueuse saison. Je vous avoue qu’il fait bon revenir chez soi, retrouver ses amis et sa famille et profiter des bienfaits de la civilisation. Les tempêtes de poussière, les pieds douloureux, le café soluble et le gruau au petit-déjeuner ne me manquent pas. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir hâte à l’an prochain pour y retourner. Il reste tant de travail à faire !

Une autophoto de l’équipe de paléontologie dans la boîte d’une camionnette transportant le crâne de centrosaure protégé de sa gaine de plâtre.

Une équipe comblée! Jordan Mallon prend un autoportrait à partir de la boîte de la camionnette transportant le crâne de centrosaure dans sa gaine de plâtre. À ses côtés, les membres de l’équipe de paléontologie du Musée Scott Rufolo et Margaret Currie, ainsi que l’étudiante de l’Université McGill Elizabeth Church. Image : Jordan Mallon © Musée canadien de la nature.

Cet article, publié dans Collections, Fossiles, Recherche, Sur le terrain, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s