La flore arctique de Tamriel : la botanique dans les jeux vidéo

Accroupi dans la toundra vallonnée à l’extérieur de Blancherive, l’Enfant de dragon poursuit sa traque. Non pas d’un dragon, ni d’un pesant mammouth, mais d’un coin couvert de linaigrettes qu’agite doucement la brise soufflant de la Gorge du monde.

Les plantes ont été des adversaires, des alliées et des éléments du paysage dans les jeux vidéo depuis que Mario a sauté sur sa première plante piranha. Étant un grand amateur de ces jeux de rôle, j’ai été plus d’une fois surpris (virtuellement) en inspectant un écosystème numérisé.

À l’occasion de la sortie récente de Fallout 4, jeu fiévreusement attendu, j’ai pensé qu’il serait amusant de voir de quelles espèces réelles s’inspirent quelques-unes de ces plantes virtuelles.

Images de plantes d'un jeu vidéo.

La forme de la feuille indique que le coton de la toundra ferait partie des dicotylédones (nervures réticulées) plutôt que des monocotylédones comme les linaigrettes authentiques (nervures parallèles). Malgré cela, la linaigrette, plante emblématique de la toundra, a certainement inspiré le coton de la toundra du jeu Elder Scrolls. Images : Paul Sokoloff © Musée canadien de la nature; © Bethesda Softworks (license CC-BY-SA)

Skyrim se déroule dans la province du même nom, qui se situe au nord de Tamriel, le continent constituant le décor de la série Elder Scrolls. Dans les jeux précédents de la série, on a présenté l’île Morrowind dominée par les champignons, ou le milieu tempéré et couvert de forêt mixte de Cyrodiil. Dans les deux cas, la végétation permet de créer l’ambiance du jeu en télégraphiant au joueur une impression de fantastique, dans le premier cas, et de familiarité, dans le second.

Skyrim ne fait pas exception. Ce royaume alpin et arctique abrite des plantes dont beaucoup s’inspirent d’espèces que l’on rencontre dans les régions polaires de notre monde, ce qui ajoute au réalisme et permet de transporter le joueur dans une aventure arctique.

Une photo d'une plante à fleurs (Castilleja sp.) et des images d'une fleur des montagnes tirées du jeu vidéo.

La ressemblance est frappante entre la Castilleja, qui vit dans les régions arctiques et alpines du Canada, et la fleur des montagnes de Skyrim. La couleur de la fleur et des bractées est un élément important pour distinguer l’espèce authentique de la fleur fictive. Images : Paul Sokoloff © Musée canadien de la nature, © Bethesda Softworks (license CC-BY-SA)

Certaines plantes de Skyrim sont des copies conformes d’espèces réelles, comme le genévrier (genévrier du jeu) et le blé. Plusieurs, comme les brillefleurs, sont totalement fictives. D’autres sont des versions rebaptisées d’espèces terrestres, comme la gibreboise que l’on peut facilement identifier au houx.

Les fleurs des montagnes de Skyrim, qui sont très semblables à l’espèce Castilleja, se distinguent grâce à leur couleur. Dans l’univers du jeu, elles se différencient aussi par leur chimiotaxonomie : les différents effets qu’elles ont sur la santé du joueur traduisent les diverses substances chimiques (métabolites secondaires) que produit chacune d’elles.

Tout comme les espèces vasculaires du monde réel, les plantes virtuelles de Tamriel sont réunies dans différents environnements auxquelles elles s’associent, ce qui accroît le réalisme de l’écosystème. Les botanistes des mondes virtuels auront beaucoup de mal à les trouver toutes, mais il ne faut pas s’inquiéter, tout comme dans la vraie vie, il existe des « cartes de répartition par points » de haute qualité indiquant où se situent les espèces de la série Elder Scrolls.

Photos d'un lichen et d'une mousse, en parallèle avec les images correspondantes d'un jeu vidéo.

Même les lichens (à gauche) et les mousses (à droite) ont été reconstitués minutieusement. Et comme dans la vraie vie, ces deux organismes possèdent des usages ethnobotaniques pour les joueurs de Skyrim. Images : Paul Sokoloff © Musée canadien de la nature, © Bethesda Softworks (licence CC-BY-SA)

Dans Fallout: New Vegas, comme dans les autres jeux de la série Fallout, le joueur arpente les sites désolés d’un monde parallèle post-apocalyptique. Il ne survit que grâce à sa volonté, son ingéniosité et une nourriture composée surtout de plantes irradiées. Beaucoup de ces plantes comme la morelle jaune (Solanum elaeagnifolium; plante du jeu) et le coussin de belle-mère (Ferocactus sp.; plante du jeu) sont de vraies espèces.

Images de plantes d'un jeu vidéo.

Fallout: New Vegas se déroule dans un monde parallèle qui se fonde sur le nôtre. Ainsi, deux légumineuses communes dans le sud-ouest des États-Unis, le haricot Pinto (Phaseolus vulgaris) et le févier épineux (Prosopis glandulosa), y sont reconstituées avec une grande précision. Images : © Bethesda Softworks (license CC-BY-SA)

Les plantes abondent dans de nombreux types de jeux vidéo, parfois à titre d’adversaires. Bien que je n’aie pas encore croisé de cactus ambulants lors de mes expéditions sur le terrain, je connais des espèces de champignons qui « contrôlent » la plante hôte de façon pas très différente de celle de l’ancien Thorian dans Mass Effect.

Les jeux vidéo mettront en scène encore longtemps des plantes, alliées ou ennemies, qui aideront vos personnages à se soigner, leur opposeront leurs épines ou serviront tout simplement à agrémenter votre expérience de jeu.

Images de plantes de jeux vidéo.

Bien qu’elles aient pu s’inspirer du monde réel, beaucoup de plantes des jeux vidéo sont complètement fictives (et antagonistes), telles que les pisto-pois dans Plantes contre Zombies, le Pampa dans Final Fantasy, la plante piranha de Super Mario et Thorian de Mass Effect. Images (licence CC-BY-SA): © Pop Cap Games, © Square Enix, © Nintendo, © EA

Texte traduit de l’anglais.

Cet article a été publié dans Plantes et algues. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s