Des timbres à l’effigie des dinos du Canada

Jamais deux sans trois ! Voilà qui s’applique aux bonnes nouvelles concernant les dinosaures.

La semaine dernière je vous parlais de l’exposition et de la découverte de Spiclypeus shipporum, le nouveau venu dans le monde des dinosaures. Et cette semaine, j’ai l’immense plaisir d’annoncer une autre nouvelle qui ravira les amateurs de dinosaures : l’émission de la seconde collection de timbres Dinos du Canada à Postes Canada.

Une collection de cinq timbres.

Les cinq timbres à l’effigie des dinosaures du Canada. Image : © Postes Canada

Une fois de plus, j’ai servi de conseiller scientifique dans le choix des espèces. Avec Postes Canada, j’ai opté pour un assortiment d’animaux préhistoriques qui représenterait non seulement les dinosaures mais aussi les reptiles marins, les mammifères et les reptiles mammaliens provenant de toutes les parties du pays. Voici les créatures sélectionnées cette année.

Cypretherium coarctatum : Ce mammifère qui vivait en Saskatchewan il y a 35 millions d’années présente un facies ingrat que seule une mère peut apprécier. Ressemblant à un cochon, cette créature possède deux pics osseux sous son menton qui servent sans doute à impressionner. Les dents de formes diverses peuvent couper la viande comme les plantes. Elles indiquent que l’animal n’était pas trop difficile côté nourriture.

Le timbre représentant Cypretherium coarctatum.

Le timbre représentant Cypretherium coarctatum. Image : Sergey Krasovsky © Postes Canada.

Acrotholus audeti : Il s’agit de l’animal le plus récemment découvert de la série : il a été mis au jour en 2008 en Alberta. C’est le plus ancien exemple de dinosaure au crâne en forme de dôme (pachycéphalosaure). Il date de 84 millions d’années. Le dôme avait plus de cinq centimètres d’épaisseur et permettait peut-être à l’animal d’engager des combats frontaux avec ses rivaux.

Le timbre représentant Acrotholus audeti.

Le timbre représentant Acrotholus audeti. Image : Sergey Krasovsky © Postes Canada

L’élasmosaure de la vallée de Comox : Cet animal n’a pas encore de nom scientifique, peut-être parce que les paléontologues craignent ses redoutables mâchoires… L’élasmosaure « volait » dans l’océan un peu comme un manchot, en utilisant ses larges nageoires. Avec son long cou de 7 mètres de longueur, il lui était facile de surprendre les bancs de poissons avant que ceux-ci n’aperçoivent son corps énorme. L’élasmosaure de la vallée de Comox vivait il y a 83 millions d’années dans ce qui est aujourd’hui la Colombie-Britannique.

Le timbre représentant l’élasmosaure.

Le timbre représentant l’élasmosaure. Image : Sergey Krasovsky © Postes Canada.

Dimetrodon borealis : Celui qu’on a pris jadis pour le premier dinosaure connu du Canada est en fait un reptile mammalien, plus proche des mammifères actuellement vivants que des dinosaures. Qu’est-ce qui nous fait dire cela ? Ses dents nous donnent un premier indice : elles sont de formes variées, ce qui est typique des mammifères mais non des dinosaures. Dimetrodon borealis vivait il y a 270 millions d’années dans ce qui est aujourd’hui l’Île-du-Prince-Édouard.

Le timbre représentant Dimetrodon borealis

Le timbre représentant Dimetrodon borealis. Image : Sergey Krasovsky © Postes Canada

Troodon inequalis : Ce petit omnivore vivait en Alberta il y a environ 75 millions d’années. Il avait de grands yeux pour sa taille, ce qui laisse croire qu’il était plus actif la nuit. Un fait conforte cette idée : il était plus abondant dans les régions arctiques, où les périodes de faible luminosité dominaient pendant la majeure partie de l’année.

Le timbre représentant Troodon inequalis.

Le timbre représentant Troodon inequalis. Image : Sergey Krasovsky © Postes Canada

Vous connaissez maintenant les vedettes préhistoriques de la dernière collection de timbres de Postes Canada. N’oubliez pas de vous les procurer au bureau de poste et joignez-vous au « paléophylatélistes ».

Jamais deux sans trois… Mais où est donc la troisième bonne nouvelle, se demandera le lecteur attentif. Eh bien c’est l’exposition itinérante Formidables dinosaures qui sera à l’affiche au Musée à partir du 11 juin. Si Spiclypeus et ces timbres ont avivé votre curiosité pour les dinosaures, ne manquez pas cette exposition. Et restez à l’écoute pour en savoir plus.

Texte traduit de l’anglais.

Cet article, publié dans Animaux, Fossiles, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s