Mousse et lichen : Mais quelle est la différence?

J’adore parler aux gens de mousses et de lichens, ces organismes aussi complexes et fascinants que méconnus. Une des questions que l’on me pose le plus souvent est : Quelle est au juste la différence entre une mousse et un lichen ?

Lichen sur un arbre

L’évernie mousse du chêne, Evernia prunastri, est en fait un lichen. Image : R. Troy McMullin © Canadian Museum of Nature.

Il n’est pas surprenant que les gens les confondent. Par le passé, on a d’ailleurs souvent appelé « mousses » des lichens. Après tout, il s’agit dans les deux cas de petites touffes qui poussent à l’ombre et ne ressemblent ni à une plante vasculaire ni à un champignon. Ils sont aussi tous deux cryptogames, c’est-à-dire qu’ils ne se reproduisent pas par graines et fleurs.

Alors, quelle est la différence? En bref, la mousse est une plante simple, tandis que le lichen est un sandwich algue-champignon.

La mousse est un organisme multicellulaire dont les folioles se composent de cellules photosynthétiques, comme les arbres, les fougères ou les fleurs sauvages.

Mais contrairement aux plantes vasculaires, la mousse n’a pas de tissus spécialisés qui transportent activement l’eau et les nutriments, comme la sève, du sol jusqu’au bout des feuilles et vice-versa.

La mousse absorbe simplement l’eau et les nutriments comme une éponge verte et feuillue. Elle ne peut donc pas croître en hauteur, car les parties supérieures risqueraient de sécher.

Un collage de mousses

Il existe de nombreuses formes de mousses. Elles sont généralement vertes, sauf quelques espèces jaunes, brunes ou pourpres. Image : Cassandra Robillard © Cassandra Robillard.

Les lichens, pour leur part, sont un assemblage d’au moins deux organismes différents : un champignon et une algue vivant ensemble comme un seul être.

Dans le cas le plus simple, un champignon entoure une colonie d’algues. Les cellules algales procurent la nourriture au champignon grâce à la photosynthèse, tandis que le champignon protège l’algue de la sècheresse et des effets nocifs du soleil.

Quand le lichen est mouillé, on peut voir l’algue à travers la couche superficielle de champignon, ce qui lui donne une teinte verte et peut le faire ressembler à une mousse. Mais sec, un lichen est rarement vert, il arbore diverses couleurs vives. Le lichen présente diverses formes de croissance, mais ne possède jamais de feuilles, ce qui le distingue des mousses.

(Au fait, les hépatiques sont apparentées aux mousses et ressemblent parfois à un lichen mouillé, mais laissons cela pour le moment…)

Un collage de lichens

Les lichens présentent une grande diversité de formes et de couleurs. Image : Cassandra Robillard © Cassandra Robillard

Alors, savez-vous maintenant faire la différence entre une mousse et un lichen ?

Le seul moyen de le savoir est d’essayer : partez à leur recherche dans votre cour ou dans un parc !

Lichen et mousse sur une branche

Pouvez-vous distinguer la mousse du lichen sur cette branche ? Image : Cassandra Robillard © Cassandra Robillard.

Texte traduit de l’anglais.

 

Cet article, publié dans botanique, Plantes et algues, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mousse et lichen : Mais quelle est la différence?

  1. Michel Lamond dit :

    Très beau texte, bien structuré, d’une grande clarté et merveilleusement bien illustré. Bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s